GraphClick
iLocalize
Unite
Barbouillon
xFractal
ProVoc
XS
AudioXplorer

Archives
Developpeurs

Online-Store
Support
home

Les éditeurs

XS offre une série d'éditeurs permettant de modifier des variables d'une façon très conviviale.

Un premier type d'éditeur est consacré à l'édition de textes au format XML. Cette édition peut être visualisée de manière standard (format XML) ou avec un style personnalisé.

Un deuxième type d'éditeur permet de visualiser les données sous forme d'arbre hiérarchique.

Un troisième type d'éditeur est consacré à l'édition des attributs de balises XML:

Éditeur XML

Il s'agit de l'éditeur présenté dans la section Édition du texte du tutoriel débutant.

Il permet d'éditer de façon graphique des données au format XML. Le style choisi par l'utilisateur spécifie comment chaque balise est affichée dans l'éditeur: police, couleur, espacement, etc. — tout comme une feuille de style en cascades (CSS) — mais également préfixe, suffixe, numérotation, style de paragraphe, etc.

Par exemple, le style par défaut spécifie une mise en forme particulière de l'en-tête d'un document (<head>), en ajoutant un préfixe explicite à chaque rubrique (<nom>, <date>, etc.). Dans le corps du document (<body>), chaque balise de division (<div>) est numérotée, les balises d'abréviations (<abr>) en italique, les balises de mots (<w>) surlignées d'une couleur spécifique (indiquant notamment si un attribut particulier est défini), etc.

L'utilisateur peut également choisir un style plus proche de la syntaxe XML: le contenu des balises s'affiche entre un préfixe et un suffixe standard (<...>...</...>).

Une balise s'insère en un clic, après avoir sélectionné la portion du texte désirée, et s'efface également en un clic, garantissant ainsi un document à la syntaxe XML sans défaut.

La commande editXML: permet d'ouvrir cet éditeur. La commande editXML:withStyle: permet de spécifier un style particulier pour cette édition.

Éditeur en arbre hiérachique

Permet de visualiser et d'éditer les variables sous forme d'arbre hiérarchique. À chaque niveau, les différentes branches peuvent être ouvertes ou masquées.

Grâce à une navigation rapide à l'aide du clavier, cette forme d'édition s'avérera idéale pour comprendre l'organisation des données ou explorer des documents de taille importante.

Cet éditeur s'ouvre à l'aide de la commande editTree:.

Éditeurs de balises

Il s'agit de l'éditeur présenté à l'étape 2 du tutoriel débutant. Cet éditeur permet de modifier facilement et rapidement les attributs des balises.

Une liste (ou trois listes, suivant la version de l'éditeur) permet à l'utilisateur de sélectionner une ou plusieurs balises à modifier.

Une autre liste affiche les attributs des balises sélectionnées avec leur valeurs correspondantes. Le nom ou la valeur de chaque attribut peut être modifié au gré de l'utilisateur. Un clic suffit à ajouter un nouvel attribut ou à effacer les attributs sélectionnés.

Lorsqu'une balise est sélectionnée, son contexte s'affiche dans un style d'édition, permettant une lecture aisée du texte à l'endroit où se situe la balise.

La commande editTags:columns:context:style: permet d'obtenir cet éditeur (version avec une ou trois colonnes de sélection suivant le nombre d'éléments de l'argument columns:).

Éditeur de tableaux

La commande editTable: permet de représenter une variable (typiquement à deux niveaux hiérarchiques) sous forme de tableau.

Les données peuvent être triées selon n'importe quelle colonne dans un ordre croissant ou décroissant. Les colonnes peuvent être réarrangées à souhait. Le tableau peut également être transposé (interversion des colonnes et des lignes). De plus, il est possible de n'afficher que les lignes répondant à un nombre quelconque de critères (p.ex. la valeur d'une colonne donnée devant contenir certains caractères). Finalement, le tableau peut être exporté, au format texte ou au format HTML.

Section suivante